Skip to content

Plateaux de travail

Volet

Resto-jeunes

Sa petite histoire

Le Réseau d’entraide des Appalaches, en collaboration avec le C.L.S.C Frontenac, amorcèrent en l’an 2000 une analyse des besoins afin de développer un service de transformation alimentaire.  Il faut cependant, se rappeler qu’en 1990-1991, les mêmes organismes en concertation avec le Comptoir familial et le Centre Femmes La Rose des vents, développaient dans la région, les cuisines collectives qui existent encore aujourd’hui.  Le Réseau d’entraide créa 1995-1996 des groupes d’achats.  De plus, en 2000, nous avons participé à une recherche provinciale sur la sécurité alimentaire.  Ce domaine faisait donc partie intégrante de notre pratique et cela depuis 1990.

Afin de réaliser notre projet, nous avons consulté les différentes organisations du milieu en leur présentant un document de travail.  Nous avons également vérifié, auprès des différents bailleurs de fonds, la possibilité de le financer.

Suite à ces nombreuses démarches, le 7 mai 2001, Resto-Jeunes ouvrait ses portes.

Nos objectifs :

Volet resto-jeunes :

Dans ce volet, les jeunes ont offert un dîner trois services de qualité à la population de Thetford Mines quatre jours par semaine tout au long de la première partie du projet.

De plus, les participants ont cuisiné des repas nutritifs, format individuel, qui ont été donnés en dépannage alimentaire à des gens défavorisés. Cela leur a permis de prendre conscience de la réalité de ces gens, de redonner à la collectivité et aussi d’améliorer leurs compétences en cuisine telles que : confection de menu, marinades, gelées et confitures, utilisation de levure, fabrication de pâte à choux, de meringues, service aux tables, etc.  De plus, les jeunes ont développé leurs aptitudes pour interagir avec le public et travailler en équipe.

La formation

Les jeunes des plateaux de travail ont eu de la formation personnelle et semi-professionnelle tout au cours de leurs parcours.

Formation personnelle :

Grâce à leur présence au REA, les jeunes ont eu l’opportunité d’avoir accès à d’autres services tels que le travail de rue, la Maison Parenfant, les appartements supervisés de la Maisonnée, la friperie, les jardins collectifs et la possibilité de participer aux cuisines collectives.  Le REA se veut un milieu de vie où les jeunes, en interaction avec les animateurs-intervenants et les différentes clientèles qui fréquentent notre établissement, peuvent évoluer en se confrontant à différentes situations de vie, ils sont supportés dans leurs démarches et encouragés à persévérer.  Les jeunes bénéficient des différentes activités du REA et développent souvent un sentiment d’appartenance.  Ils savent qu’ils peuvent revenir, qu’ils seront toujours accueillis et aidés face aux difficultés qu’ils vivent, le REA devient, pour plusieurs d’entre eux, un point d’ancrage dans leur vie.

Formation semi-professionnelle :

Les jeunes voient les bases de la préparation de recettes, des modes de cuisson des aliments, des différentes mesures, ainsi que les bases du service aux tables, de la facturation et de la tenue de caisse, etc.

Ce qu’il advient des jeunes et du projet…

La dernière cohorte, soit celle de 2018-2019, s’est terminée en juillet 2019.

Nous comptons reprendre le projet dès que possible!

Mise à jour COVID-19

Veuillez prendre note qu’en raison de la COVID19, nos portes sont actuellement fermées et nous ne pouvons accueillir de gens dans notre organisme. Nous sommes toutefois disponibles pour vous aider par téléphone ou via Facebook.

MERCI à nos

partenaires

reseau-entraide-appalaches-centraide-logo
reseau-entraide-appalaches-CISSS-logo
reseau-entraide-appalaches-Sante-publique-Quebec-logo
reseau-entraide-appalaches-agence-dante-publique-canada-logo
reseau-entraide-appalaches-Moisson-Beauce-logo

Jetez un oeil à

notre babillard